Agro-Business & Solutions

 

Le Problème de l’industrialisation de l’agriculture et de l’Agro-Business :

Accaparements des terres et des outils d'autonomie (individuels et nationaux) par des multinationales.

Déterioration des équilibres sociaux, environnementaux et humains.

Perte et concentration de l'emploi.

Perte d'autonomie, pour les gens et les nations.

 

En France, 

Industrialisation effrénée rime avec concentration de la production entre les mains d'un petit nombre, pertes d'emplois et régression sociale.

Les terres et moyens de productions passent progressivement aux mains d’une minorité de gros investisseurs qui, en même temps, s’accaparent (et détériorent) aussi les droits, l’environnement, l’eau, l’air,…

  

Non aux fermes-usines.

Non au model agricole industriel et chimique basé sur la monoproduction intensive,

 Aberration humaine, agricole et biologique

qui détruit l’emploi, la nature, notre santé et notre indépendance.

 

Non à la spéculation internationale sur les denrées alimentaires de base.

 

Oui à de nombreuses petites fermes (et nombreux emplois) qui produisent sainement.

 

    Çi-dessous une Video de soutient à Novissen, (datant de 2013 mais toujours actuelle) :

www.youtube.com/watch?v=KeeZR6SXRx0

                                            contre la ferme-usine des « 1000 vaches en Picardie »,

                                            contre l’industrialisation de l’agriculture dans le monde.

 

Je corrige une erreur que j’ai faite dans la video çi-dessus :

Le robot de traite 24H/24 avec rayon laser (vu en fin de video) dans une petite ferme de 70 vaches

n’est pas idéal non plus pour un paysan, car çà lui demande un trop gros investissement financier

qu’il aura du mal à rembourser.

 

 

Cette dérive industrielle n'est pas seulement européenne et locale...
… c'est un problème mondial...

 

Dans le monde,

l'ONG "GRAIN" recense et publie sur son site web la longue liste de tous les cas d'Accaparement de Terre :

www.grain.org/fr/article/entries/5508-accaparement-mondial-des-terres-agricoles-en-2016-ampleur-et-impact

 

Chaque pays, chaque Être humain dans le monde, pourrait lui-même subvenir à ses besoins

avec des moyens appropriés si l'on défend une politique nationale et internationale de « Souveraineté Alimentaire ».

Gardons beaucoup d'emplois paysans partout,

avec des productions multiples basées sur des modèles locaux adaptés à leur milieu pour protéger l'emploi local, l'Homme, l'Animal et la Nature.

 

 

Les Solutions : 

                    Agro-Ecologie & Souveraineté Alimentaire

Si les gouvernements soutenaient l’Agro-écologie autant qu’est soutenue l’agriculture industrielle, on pourrait créer de l’emploi en produisant durable et sain.

 

Dans le monde, 

 

« Agronomes & Vétérinaires sans Frontières » soutient l’Agro-Ecologie :

                                          La vidéo de 2mn :

  www.youtube.com/watch?v=U6C06kHZg9w

 

L’ONG « Peuples solidaires »  (ActionAid) a calculé que des milliers de petites fermes étaient plus productives qu’une grande ferme-usine ayant la surface totale de toutes les petites réunies.

 

En France, un Emploi sur 1000 m2 :

L’INRA et la ferme du Bec Hellouin ont prouvé que sur une surface de 1000 m2, en France, on pouvait produire et se dégager un salaire décent avec 43H de travail/Sem , l'article est içi :

www.inra.fr/Chercheurs-etudiants/Agroecologie/Tous-les-dossiers/La-ferme-du-Bec-Hellouin-et-les-microfermes/Ferme-du-Bec-Hellouin-la-beaute-rend-productif/(key)/0

 

Des Solutions réalistes pour développer l’agriculture paysanne de demain,
humaine, durable, équitable et rentable.

Ces solutions en video içi :

https://vimeo.com/90947931

Un film de Mathieu Eisinger produit par la « Confédération Paysanne »

avec le soutien de l'union européenne pour la campagne envie de paysans (enviedepaysans.fr)

 

 

L’Agriculture paysanne est la base du Monde de demain.

Une société de demain, plus tolérante, plus épanouissante et plus harmonieuse, ne pourra se faire que grâce à l’Ecologie, l’Agriculture paysanne, et la diversité et la tolérance qui font leur fondement.

 

Agriculture paysanne, Agro-Ecologie et Souveraineté alimentaire pour chaque pays du monde.

De nombreux paysans, différents, qui vivent mieux leur métier et sont mieux répartis sur le territoire et dans le monde.  

C’est l’agriculture que je soutiens.

Ce sont eux, qui me nourrissent…

Bravo aux petits producteurs locaux et bio, et aux AMAP qui préservent emplois, santés, identités, autonomie alimentaire...


Il faut acheter les produits alimentaires à leurs justes valeurs...
Produire local, et manger plus local....

 

Personne ne demande aux gens d’acheter TOUS leurs produits « bio, local et équitable ».

Mais,

Achetez en le plus possible, selon votre budget…

ou achetez en au moins un chaque semaine, et le profil de l’agriculture changera pour donner sa chance à de nouveaux petits producteurs locaux, bio et équitables …

 

Privilégions plutôt la qualité que la quantité …

… avec moins de viande et de poissons, (un peu plus végétarien !..).

C’est mieux pour la santé, pour soi, pour les paysans, pour nos régions, pour nous tous et pour la planète.